calldocumentfacebookmessagemypartnerwindowsapplegoogleplayworkerroutecoinspinterestplaysearchsmartphonetwittercaraccordeonvideoarrowarrowdownloaddownloaduploadsection_scrollerglobemapIcon-Shop-Websitecontactenergyhomebridgeshighrisetunnelmininghousearrow-uparrow-downarrow-leftarrow-leftarrow-circle-rightchevron-right-circleuserexternlinkclose
Contact

Doka-Power pour une méga centrale hydroélectrique

14.08.2014 | Actualités
Pour répondre à la croissance de ses besoins énergétiques, le Canada investit massivement dans la construction de centrales hydroélectriques. La centrale de „Muskrat Falls“ , l'un de ces grands projets, fournira une puissance nominale de 824 mégawatts. Grâce à son expérience de plusieurs dizaines d'années dans la construction d'ouvrages hydroélectriques, Doka a été choisi pour fournir la solution de coffrage.
Durant les prochaine années, le Canada vivra un extraordinaire sursaut de la construction de ses infrastructures. Le programme gouvernemental d'investissements „Building Canada“ de 70 milliards d'euros sur 10 ans est lancé. Parallèlement, de grands projets dans le secteur énergétique ont reçu l'autorisation des organismes officiels en charge de l'environnement, leur permettant de bientôt démarrer.

Le „Labrador-Island Transmission Link“ est un projet de réseau électrique qui permettra de transporter l'électricité sur plus de 1.135 km depuis la centrale hydroélectrique des „Muskrat Falls“ (en cours de construction) de Terre-Neuve-et-Labrador jusqu'à Nova Scotia et au nord-est des Etats-Unis. L'électricité produite se substituera à l'énergie issue d'une centrale thermique alimentée au fioul.

L'entreprise de construction chargée des travaux, Astaldi Canada, a choisi de travailler avec Doka. Pour le maître d'ouvrage, la précision et la tolérance zéro étaient les conditions sine qua none pour l'attribution de ce projet. La technique de coffrage Doka a pu s'imposer lors du choix des solutions, grâce à l'efficacité par exemple du coffrage mixte Top 50, du système d'étaiement Staxo 100 et du coffrage-barrage D22, permettant de réaliser sans ancrages traversants des ouvrages tels que les barrages de différents types et les centrales hydroélectriques. De plus, Doka a proposé son éventail de formations depuis le début du projet et des prestations sur site pendant toutes les opérations de coffrage. Les systèmes de coffrage ont été montés sur site par des ingénieurs Doka, pour garantir une mise en oeuvre rapide et une exécution sans faille dès le démarrage des travaux.

La centrale hydroélectrique, construite dans le respect le plus strict des réglementations environnementales, est certifiée LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) grâce à son mode de construction particulièrement soucieux du développement durable et de l'écologie. Le chantier s'étalera sur cinq années, les travaux liés au coffrage sur deux années.

Vous pourriez également être intéressé(e)

Système Concremote, pour gagner en qualité et en productivité

28.06.2018 | Actualités

Un nouveau mega pont en Chine

04.06.2018 | Presse

Avez-vous des questions sur cet article ? Contactez-nous !

Les champs précédés de * sont obligatoires
* Formulaire incomplet
Le message n´a pas pu être envoyé, veuillez le raccourcir et réessayer !
Nous vous remercions de votre demande auprès de Doka !

Nous allons répondre dès que possible à votre demande.