calldocumentfacebookmessagemypartnerwindowsapplegoogleplayworkerroutecoinspinterestplaysearchsmartphonetwittercaraccordeonvideoarrowarrowdownloaddownloaduploadsection_scrollerglobemapIcon-Shop-Websitecontactenergyhomebridgeshighrisetunnelmininghousearrow-uparrow-downarrow-leftarrow-leftarrow-circle-rightchevron-right-circleuserexternlinkclose
Contact

Du béton architectonique pour un diamant

25.08.2014 | Presse
Anvers s’enrichira bientôt d’un nouveau joyau architectonique. Le nouveau siège social de la capitainerie – le « New Port House » du cabinet d’architectes Zaha Hadid – reflète parfaitement, grâce aux reflets lumineux, le titre de « capitale commerciale du diamant » de la ville d’Anvers. Le magnifique poteau architectonique qui supportera bientôt la structure métallique constituait un nouveau défi pour le Competence Center (centre de compétences) de béton architectonique de Doka.

Impressions

  • Le nouveau siège social de la capitainerie – le « New Port House » du cabinet d’architectes Zaha Hadid – symbolise parfaitement , grâce à ses reflets lumineux, le titre d’Anvers comme capitale commerciale du diamant.
  • Le Competence Center (Centre de compétence) Doka spécialisé dans le béton architectonique a élaboré un concept de coffrage personnalisé pour chaque levée de bétonnage pour répondre aux exigences élevées en matière de béton architectonique. Photo: Zaha Hadid Architects
  • Pour le poteau doté de 12 faces aux différentes inclinaisons, le bureau d’architectes a prévu du béton architectonique. Photo: Doka
  • Pour l’assemblage du coffrage extérieur, le Competence Center (centre de compétences) béton architectonique a développé, en raison de l’importante pression de bétonnage, une filière pour angles spéciaux, autorisant  les différentes inclinaisons du voile. Photo: Doka
  • Perfection du calepinage des trous d'ancrage. La réalisation des ancrages à angle droit par rapport à la surface du béton faisait l’objet d’une directive des architectes. Photo: Doka
Le port de la ville d’Anvers en Belgique compte parmi les plus importants en Europe. Les investissements réalisés dans les infrastructures devraient encore renforcer la compétitivité du port d’Anvers. Le siège social de la capitainerie symbolise visiblement ce développement ; le « New Port House » (Nieuw Havenhuis), tout droit sorti des cartons du cabinet d’architectes Zaha Hadid, emploiera environ 500 personnes à partir de 2015. Ce projet se dressera sur le dock Kattendijk sur une hauteur de 46 m au-dessus de l’ancienne caserne de pompiers (aujourd’hui classée monument historique) restaurée et partiellement reconstruite. Le maître d’œuvre est l’entreprise belge Interbuild, qui a choisi de travailler avec les solutions de coffrage proposées par Doka.

L’ancienne caserne de pompiers fait également fonction de plate-forme pendant la construction de ce projet, dont la géométrie spectaculaire rappelle celle d’un navire, et, une fois les travaux achevés, offrira une vue époustouflante à la fois sur le port et sur la ville. La façade de la construction suspendue se compose de triangles de verre qui, selon les architectes, produiront un jeu de lumières qui renverront l’image d’Anvers comme capitale commerciale du diamant. La structure métallique, d’un poids de 1 500 tonnes, sera composée de six modules prémontés et sera supportée en outre par un poteau de béton asymétrique de quelques 22 mètres de hauteur.

Pour ce poteau doté de 12 faces présentant différentes inclinaisons, le bureau d’architectes Zaha Hadid a prévu du béton architectonique. Le calepinage et les joints impeccables doivent ainsi produire une optique particulière. La réalisation de tous les ancrages à angle droit par rapport à la surface du béton constituait une exigence particulière des architectes. En raison du profilage et du béton auto-plaçant (SCC) blanc, qu’il a fallu utiliser, le coffrage devait être capable de résister à une pression de bétonnage importante, pouvant atteindre jusqu’à 100 kN/m². Pour Doka Belgique et pour les experts du Competence Center (centre de compétences) béton architectonique de la maison mère Doka en Autriche, ces exigences ont représenté un défi particulier en matière de technique de coffrage. « Doka nous a convaincus grâce à son concept de coffrage bien pensé. La géométrie complexe de l’ouvrage nécessitait un grand savoir-faire et beaucoup d’expérience » explique Tom Van Hauwe, chef de projet Interbuild.

Un bétonnage parfait

Les techniciens du coffrage Doka répartirent le poteau d’environ 22 m de haut en cinq levées de 3,7 à 5,5 m. Un concept de coffrage personnalisé pour chaque levée de bétonnage a été élaboré lors des études en 3D, celui-ci répondait à toutes les exigences, y compris à celles du calepinage des trous d’ancrage et des joints. La pose des ancrages et la réalisation des boîtes de réservation en particulier ont requis une grande part de créativité pour les études de coffrage. Pour l’assemblage du coffrage extérieur, le Competence Center (centre de compétences) béton architectonique a conçu une nouvelle filière pour angles spéciaux, capable de recevoir les différentes inclinaisons du voile. Cette solution apportait la réponse à la pression importante de bétonnage et la géométrie du poteau. Le savoir-faire et les longues années d’expérience du service production de Doka ont été sollicités construire avec la précision nécessaire la filière pour angles spéciaux.

Une fois les études de coffrage achevées, le prémontage du coffrage intérieur et extérieur pour les cinq levées de bétonnage a été exécuté au sein du service prêt-à-l’emploi Doka. Le coffrage mixte Top 50, à la base du système, a été livré sur le chantier prêt à l’emploi. Sur site, le coffrage éait équipé de panneaux multi-plis d’une épaisseur de 8 mm, afin de garantir un résultat de béton architectonique d’une qualité particulièrement élevée. Chacun des panneaux Top 50 était repris sur les côtés par l’étaiement Staxo 100 ; le coffrage mixte, quant a lui, s’appuyait sur des étais Eurex 60, avec vérin réglable T7.

Solutions de coffrage pour le noyau du bâtiment et le garage souterrain

Les systèmes de coffrage Doka ont été également mis en œuvre dans le cadre du projet « New Port House » pour construire le noyau du bâtiment, ainsi que le garage souterrain à deux niveaux. Le noyau du bâtiment, d’une hauteur de 30 m, réalisé en béton architectonique, a été construit grâce au coffrage grimpant MF240 combiné au coffrage-cadre Framax Xlife. Le nouveau système modulaire Dokadek 30 convenait parfaitement pour réaliser les dalles coulées en place du garage souterrain.

La solution de coffrage que Doka a développée a assuré l’exécution de cette géométrie complexe dans les délais et donné un excellent résultat de béton architectonique. « La bonne coopération avec Doka nous a permis de réaliser un projet de béton architectonique haut de gamme » déclare Lucien Pieters, chef de chantier chez Interbulid.

Vous pourriez également être intéressé(e)

Système Concremote, pour gagner en qualité et en productivité

28.06.2018 | Actualités

Un nouveau mega pont en Chine

04.06.2018 | Presse

Avez-vous des questions sur cet article ? Contactez-nous !

Les champs précédés de * sont obligatoires
* Formulaire incomplet
Le message n´a pas pu être envoyé, veuillez le raccourcir et réessayer !
Merci pour votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais !