calldocumentfacebookmessagemypartnerwindowsapplegoogleplayworkerroutecoinspinterestplaysearchsmartphonetwittercaraccordeonvideoarrowarrowdownloaddownloaduploadsection_scrollerglobemapIcon-Shop-Websitecontactenergyhomebridgeshighrisetunnelmininghousearrow-uparrow-downarrow-leftarrow-leftarrow-circle-rightchevron-right-circleuserexternlinkclose
Contact

De grands projets à l’échelle mondiale pour une meilleure infrastructure

21.02.2017 | Presse
Les tendances mondiales que sont l’urbanisation et la croissance démographique représentent d’importants moteurs de l’innovation pour le secteur du BTP. En effet, pour relever les défis de l’avenir – et en particulier dans les mégalopoles –, les processus de construction se doivent d’être plus efficaces. Le savoir-faire de Doka permet dès aujourd’hui de relever les défis d’infrastructure du monde de demain.

Impressions

  • Doha Metro
  • Gerald Desmond Bridge
  • Graz South Tunnel
  • Midfield Terminal
  • Queensferry Crossing
  • Three World Trade
  • Motorway Bridge
  • Aurora
Chaque année dans le monde, ce sont 2,5 billions de dollars US qui sont investis dans l’infrastructure. Mais c’est loin d’être suffisant, si l’on en croît la dernière étude de l’institut McKinsey Global (McKinsey&Company) datant de juin 2016. Aujourd’hui, on pense qu’il faudrait 3,3 billions de dollars US d’ici 2030 pour maîtriser la croissance démographique, l’urbanisation et la transition démographique. Différentes approches politiques et économiques sont nécessaires pour trouver des solutions permettant de combler cet écart. Et dans ce contexte, le secteur de la construction est fortement sollicité. Il représente en effet un levier permettant d’accroître la productivité dans le cadre des projets d’infrastructure. Car la réduction de la durée des travaux entraîne également une réduction des besoins d’investissement.

Des innovations pour une meilleure infrastructure
Il est clair que le secteur de la construction recèle encore un énorme potentiel. Selon une étude, environ 57 % des travaux sur un chantier de construction correspond à des activités non-créatrices de valeur, à savoir l’inefficacité, les erreurs et le manque de communication. Et si l’on considère l’évolution de la productivité de la construction dans les principales nations industrialisées que sont l’Allemagne, la Grande-Bretagne et les États-Unis, on constate qu’elle a stagné, voire reculé au cours des vingt dernières années, comme le montre la dernière étude de l’institut McKinsey Global. Fournisseur de l’industrie de la construction, Doka Group apporte une contribution essentielle pour accroître la productivité du secteur, et donc celle des projets d’infrastructure. L’expert international du coffrage en provenance d’Autriche s’est fixé comme objectif d’organiser l’ensemble du processus de construction – planification, construction, rénovation et élimination des objets – de manière encore plus efficace à l’avenir. À cet effet, l’expert du coffrage a déjà franchi des étapes décisives. L’entreprise se consacre aux technologies, matériaux et innovations innovants. De même, elle élargit ses compétences, comme dernièrement avec la reprise de l’entreprise de technologie hollandaise B|A|S. Doka contribue ainsi activement à faire avancer la construction dans le but de la rendre plus efficace et plus économique.

Voyez comment Doka met en œuvre son objectif, à l’exemple des projets internationaux suivants :

La ceinture au sud de Graz – un important projet d’infrastructure pour l’Autriche (AUT)
La ceinture au sud de Graz fait partie d’un important projet d’infrastructure en Autriche, qui sera achevé en 2017. Sur une longueur de deux kilomètres, dont 1,4 km d’ouvrage de tunnel, cette route comportera à l’avenir quatre voies et le tracé en sera essentiellement souterrain. Avec un tel projet, les embouteillages nuisibles à l’environnement seront de l’histoire ancienne. Le Doka chariot CC combiné avec Concremote, la technologie numérique de contrôle du béton de Doka, a permis de respecter la cadence serrée de cinq jours, qui avait été fixée à 12 m.

Muskrat Falls – projet de centrale hydroélectrique de première classe (CAN)
La prévention du risque de formation de fissures, et donc des problèmes d’étanchéité, est un critère essentiel lors de la construction de centrales hydroélectriques. Cela vaut également pour la centrale de Muskrat Falls, au Canada, qui, avec une puissance de 824 MW, assure l’approvisionnement en électricité des provinces de Labrador et de Neufundland. Ici, les conditions climatiques extrêmes représentaient un véritable défi. Il régnait ainsi sur le chantier, pendant le bétonnage, des températures allant jusqu’à moins 40° en hiver et plus 30° en été. Grâce à plusieurs centaines de mesures, Concremote, la nouvelle technologie de détection pour béton de Doka, a pu assurer sur place un contrôle de la température fiable, garant de la qualité des ouvrages en béton massif. La mesure de l'évolution de la chaleur d'hydratation est importante pour surveiller les contraintes liées aux différences de température dans l’ouvrage. Cela permet d’éviter les fissures et l’éventuelle détérioration ultérieure de l’ouvrage.

Three World Trade Center – New York se voit dotée de 260 000 m² d’infrastructure en plus (USA)
La Tower 3 de 80 étages a été érigée en plein cœur de l’ancien Ground Zero. Avec son Doka Super Climber SCP, système de coffrage autogrimpant à montage rapide destiné au marché nord-américain, Doka a apporté une contribution essentielle pour limiter autant que possible la durée de coffrage. Les techniciens de Doka ont fait partie du projet dès la phase de planification, ce qui leur a permis de déterminer très tôt la solution de coffrage optimale. En termes de sécurité également, Doka a fourni une qualité optimale puisque les systèmes de sécurité intégrés ont dépassé les exigences posées tant dans les réglementations de la ville de New York que dans celles des autorités portuaires de New York et du New Jersey. Le gratte-ciel conçu par l’architecte Richard Rogers offre plus de 260 000 m² d’espace bureau et commercial. Pour les Tower 2 et 4, c’est déjà Doka qui avait fourni la solution de coffrage.

Gerald Desmond Bridge – un pont pour l’un des principaux ports d’Amérique (USA)
Situé dans le port de Long Beach en Californie, le pont de Gerald Desmond joue depuis 1968 un rôle clé en tant qu’axe d’échange commercial. Plus de 15 % des conteneurs importés aux États-Unis transitent par ce port de Californie. Ce nouveau pont à hauban à deux pylônes a été conçu afin de gérer des cargaisons encore plus importantes, et donc d’augmenter la capacité et la sécurité du trafic routier. Pour cet important projet d’infrastructure, la solution de coffrage autogrimpante de Doka s’avère particulièrement rentable car elle permet de travailler sans mise en œuvre supplémentaire de grues, et donc d’en accélérer la construction selon une cadence de 8 jours.

Métro de Doha – une infrastructure de transports publics pour le Qatar (QAT)
La construction des lignes de métro se déroule conformément au plan prévu. Après son inauguration fixée pour 2020, le métro de Doha fera partie des systèmes de transports publics ferroviaires les plus innovants du monde. Dans sa première phase de construction, le métro de Doha comptera plus de 111 km de tunnels souterrains et 37 stations. La Red Line, également appelée ligne de la côte, est la colonne vertébrale du système d’infrastructure qatari. Afin d’accélérer l’avancée des travaux, Doka a réalisé le prémontage du coffrage mixte Top 50 – mis en œuvre pour les dalles, l’enveloppe externe et les cages d’escaliers – ainsi que de l’étaiement Staxo 100. Fabrizio Fara, Assistant Construction Manager chez ISG JV, souligne l’efficacité apportée par Doka sur le chantier : « Les systèmes de coffrage de Doka sont connus pour leur fiabilité, mais au-delà, le savoir-faire des équipes de vente et des techniciens a été un atout indéniable en termes de sécurité du travail et de productivité. »

Midfield Terminal Complex – élargissement de l’aéroport international d’Abou Dhabi (ARE)
Le complexe du Midfield Terminal sur l’aéroport international d’Abou Dhabi est actuellement l’un des plus impressionnants projets de construction de l’émirat. Mais c’est aussi l’élément clé de la stratégie de croissance « Abu Dhabi Economic Vision 2030 ». Doka soutient l’élargissement de cette plate-forme portuaire avec ses systèmes de coffrage performants, qui permettent de réaliser le coffrage d’un tronçon de tunnel de 20 mètres en seulement trois jours avant de passer au tronçon suivant.

Queensferry Crossing – le pont à hauban à trois pylônes le plus long du monde (GBR)
Sur la côte est de l’Écosse, près d’Édimbourg, un important axe de communication est en train de voir le jour : le pont pont Queensferry Crossing, qui enjambe le fjord Firth of Forth. Avec ses 2,7 km, il sera à l’avenir le pont à hauban à trois pylônes le plus long du monde. Pour le coffrage des deux viaducs, on a eu recours à des chariots d’encorbellement de Doka. De plus, 110 dalles de 760 tonnes ont été réalisées au moyen de coffrages et d’étaiements statiques. La solution de coffrage de Doka a contribué à l’avancée rapide des travaux.

Northern Hub – une connexion ferroviaire plus rapide pour le nord de l’Angleterre (GBR)
Doter le nord de l’Angleterre de nouvelles voies ferroviaires plus rapides, tel est l’objectif du projet ferroviaire de Northern Hub. Ce mégaprojet reliera à l’avenir les principales villes de la région, avec Manchester comme principal nœud de communication. Ce projet comporte un défi particulier, les nouveaux ponts ferroviaires se trouvant en partie à proximité de bâtiments historiques protégés. Doka a été capable de fournir une solution de coffrage appropriée pour le design complexe des piles. Dans le même temps, Doka a accéléré le déroulement des travaux, puisque les coffrages prémontés ont été livrés sur le chantier prêts à l’emploi.

Le pont d’autoroute SO 223 – une technologie de pont haut de gamme pour la Slovaquie (SVK)
D’une longueur supérieure à 1 km, le pont de l’autoroute D3, près de Zilina, quatrième ville de Slovaquie, délestera à l’avenir le trafic routier au nord-ouest du pays. Deux ponts distincts – d’une largeur de chaussée de 11 m chacun – enjamberont à l’avenir le barrage de la Váh. Compte tenu de la complexité du projet, on a eu recours à différentes solutions de coffrage, prévues par la succursale tchèque de Doka, Česká Doka. Afin de garantir une avancée rapide du chantier, plusieurs équipages mobiles Doka, entre autres, ont été mis en œuvre. Avec une courte durée de montage ainsi que des temps de mise en œuvre et des cadences rapides, ils ont permis de réaliser un coffrage de 40 m par semaine.

Aurora – un espace habitable sur 92 étages (AUS)
Le deuxième plus haut gratte-ciel de Melbourne est en train de s’élever dans le centre-ville. Il disposera même d’un accès direct à la ligne de métro circulaire appelée City Loop. Le savoir-faire en coffrage de Doka et de la filiale australienne de Doka, Lubeca, garantit un déroulement rapide des travaux. Le noyau du bâtiment est érigé avec deux systèmes grimpants, ce qui représente à la fois une accélération des cadences et une réduction de la main d’œuvre, par rapport aux méthodes de construction classiques. Ainsi, Aurora s’élève selon une cadence de quatre à cinq jours. Une fois achevé, ce gratte-ciel accueillera 941 appartements, 250 appartements avec services hôteliers ainsi que des espaces bureaux et commerciaux.

Vous pourriez également être intéressé(e)

Système Concremote, pour gagner en qualité et en productivité

28.06.2018 | Actualités

Un nouveau mega pont en Chine

04.06.2018 | Presse

Avez-vous des questions sur cet article ? Contactez-nous !

Les champs précédés de * sont obligatoires
* Formulaire incomplet
Le message n´a pas pu être envoyé, veuillez le raccourcir et réessayer !
Merci pour votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais !