calldocumentfacebookmessagemypartnerwindowsapplegoogleplayworkerroutecoinspinterestplaysearchsmartphonetwittercaraccordeonvideoarrowarrowdownloaddownloaduploadsection_scrollerglobemapIcon-Shop-Websitecontactenergyhomebridgeshighrisetunnelmininghousearrow-uparrow-downarrow-leftarrow-leftarrow-circle-rightchevron-right-circleuserexternlinkclose
Contact

Témoignage Client Doka

Centre commercial Lyon la Part Dieu, entre construction et rénovation

04.06.2020 | France
Témoignage Client Doka
Avec 35 millions de visiteurs par an, le projet du Centre commercial la Part Dieu s’inscrit dans le renouvellement urbain du quartier et vise à conserver son identité architecturale, tout en le modernisant et en l’ouvrant sur l’extérieur. Il est caractérisé par trois aspects : une extension, une restructuration et une rénovation. Désigné par l’architecte Winy Maas, Unibail-Rodamco a choisi le groupement Léon Grosse et GCC pour suivre le chantier.

Photos

  • Centre Commercial La Part Dieu - Doka - Lyon
  • Méthode - Benoit Roume - Doka - Lyon
  • Coffrage - Framax - Centre Commercial La Part Dieu - Doka - Lyon
  • Dokadek 30 - Coffrage - Doka - Lyon - Centre Commercial La Part Dieu
  • Dokadek 30 - Coffrage - Manuportable - Centre Commercial La Part Dieu - Doka - Lyon
  • Dokart - Grue - Déplacement - Doka - Lyon - Centre Commercial La Part Dieu
  • Béton - Dokadek 30 - rendu - Centre Commercial La Part Dieu - Doka - Lyon
  • Centre Commercial La Part Dieu - Doka - Lyon
A la fois un lieu de vie, de shopping, mais aussi de culture et de détente, le tout dans un cadre réinventé, la Part Dieu tend à redevenir le premier centre commercial d’Europe.

En chiffre, le chantier c’est :
- Plus de 32 000 m2 de surface commerciale de RDC à R+2 avec 60 boutiques, avec une extension sur l’ancien parking 3000
- Un nouveau parc de stationnement avec à terme 3150 places, soit 55 000 m2 au total
- Sur le toit, un nouvel espace avec 24 restaurants sous une verrière
- Un grand escalier monumental qui permettra d’accéder à la terrasse directement depuis le parvis de la gare
- Un autre espace extérieur de 2500 m2, appelé « food court »
- Un cinéma multiplexe de 18 salles sur 5 niveaux représentant 15 000 m2
- Une nouvelle entrée qui permet une meilleure circulation pour faciliter l’accès à la gare
- Un agrandissement sur 15 m du bâtiment pour Carrefour et Go Sport

Une ouverture au public est prévue courant 2020.

Enjeux du chantier


Ce chantier est multi site : à la fois construction neuve et de rénovation, accolé à une structure existante. 105 000 m2 d’extension au total ! La prouesse est surtout de réaliser des travaux dans un centre existant en exploitation.

Pour Benoit Roume, Responsable de la cellule Méthodes au sein du groupement Léon Grosse/GCC, faire cohabiter le chantier dans le tissu urbain du quartier demande des précautions. « Les espaces sont très contraints et en plein cœur du centre-ville avec très peu d’air de stockage, le tout dans une rue en sens unique. Le béton est produit sur place pour éviter de surcharger le trafic et encombrer le quartier avec des véhicules trop importants. Les plannings et les délais sont eux aussi très serrés et amènent des cadences très intenses. En exemple, sous chacune des 3 grues, 250 m2 de planchers par jour sont coulés ! »

Solutions et matériels utilisés


Pour mener à bien ce projet, Benoît revient sur les différents solutions DOKA sélectionnées :

Dokadek 30 :
« Notre sous-traitants COFFREX nous a proposé de travailler avec Dokadek 30 pour les 30 000 m2 de parkings en niveau simple hauteur. Poutres et planchers avec coffrage de rive : tout est coulé d’un seul tenant. Grâce à ce coffrage manuportable, nous avons pu respecter les plannings. Très facile et rapide d’utilisation, les 250 m2 quotidiens ont pu sortir. »
Au total, c’est 3500m2 de Dokadek 30 qui étaient sur ce chantier, soit 1250 m2 sous chaque grue.

Frami :
« Avec Frami, nous avons coffré tous les murs sur des zones inaccessibles à la grue et impossibles avec banches traditionnelles. Un vrai plus sur ce genre de chantier, et facilement adaptable à chaque situation. »

Framax :
« Ce coffrage nous a servi pour réaliser les poteaux. La mise en place est vraiment très rapide, les compagnons peuvent travailler en toute sécurité et surtout le résultat est apprécié par le client. »

Table Dokamatic :
« Les tables coffrantes ont servi au clavetage des poutres à 5 m de haut sur 8 m de long. Des tables sur mesures ont également été réalisées pour des poutres spécifiques afin d’avoir le moins de compensation possible et d’enchainer rapidement les coulages. Mais le mieux il faut l’avouer, c’est le Dokart : notre temps de grue était très saturé avec peu d’optimisation possible sur les coûts de grue. L’avantage avec cet engin, c’est qu’une fois la table mise au bon niveau, il permet d’assurer 90% des déplacements. C’est un gain de temps énorme par rapport à des tours qu’il aurait fallu assembler et démonter à chaque niveau, je recommande. »

Doka en 3 mots


Nous aimons finir nos rencontre en demandant à Benoit de nous décrire DOKA en 3 mots/expressions :
  • « Jaune et bleu, des couleurs références sur le chantier
  • La Force de frappe : avec le groupe derrière DOKA France, un gros stock matériel est disponible facilement et très rapidement.
  • La disponibilité, aussi bien technique que dans l’accompagnement avec les formations et le suivi de la force de vente DOKA. »

Vous pourriez également être intéressé(e)

Échangeur RN3 – Claye-Souilly (77) | Chantier Staxo 100 avec Prestation de montage

20.10.2020 | Presse

Tour Hypérion – Bordeaux | Chantier Coffrage Grimpant & Dokadek 20

29.09.2020 | Presse

Avez-vous des questions sur cet article ? Contactez-nous !

Les champs précédés de * sont obligatoires
* Formulaire incomplet
Le message n´a pas pu être envoyé, veuillez le raccourcir et réessayer !
Merci pour votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais !