calldocumentfacebookmessagemypartnerwindowsapplegoogleplayworkerroutecoinspinterestplaysearchsmartphonetwittercaraccordeonvideoarrowarrowdownloaddownloaduploadsection_scrollerglobemapIcon-Shop-Websitecontactenergyhomebridgeshighrisetunnelmininghousearrow-uparrow-downarrow-leftarrow-leftarrow-circle-rightchevron-right-circleuserexternlinkclose
Contact
Retour

Cof­f­rage de pont Pa­ra­Top

Le cof­f­rage des porte-à-faux sans étaie­ment pour les ponts mixtes et pré­fa

Le cof­f­rage Doka Pa­ra­Top pour les ponts com­p­lète le cof­f­rage mixte Top 50 pour de­ve­nir un cof­f­rage de porte-à-faux qui se ma­ni­pule de­puis le haut. Son sa­bot in­no­vant fa­ci­lite le mon­tage et per­met de com­pen­ser les to­lé­rances.

Téléchargements

Uti­li­sa­tion po­ly­va­lente

grâce à la cons­t­ruc­tion mo­du­laire du sys­tème 

  • fixa­tion sur les st­ruc­tures en bé­ton ou en acier, à l'aide de sa­bots à en­cas­t­rer
  • l'adap­ta­tion ai­sée aux dif­fé­r­entes sec­tions de porte-à-faux avec des com­po­sants du sys­tème mo­du­laire Top 50
  • au­cune in­ter­fé­r­ence avec les tôles de ren­fort et in­dé­pen­dam­ment de la po­si­tion des axes avec le libre en­t­raxe des con­soles à l’in­té­rieur de la lar­geur d'in­f­luence ad­mis­sible.

Ré­duc­tion du coût de mon­tage et de ma­té­riel

car tous les tra­vaux s'exé­c­utent de­puis la st­ruc­ture 

  • pas de pas­se­relles ni d'étaie­ment sous la st­ruc­ture ; cof­f­rage, ré­g­lage, fer­rail­lage, bé­ton­nage et dé­cof­f­rage se font ex­c­lu­si­ve­ment de­puis le haut
  • moins de trains de con­sole grâce à la grande lar­geur d'in­f­luence des con­soles
  • fa­ci­li­té de dé­cof­f­rage à l'aide du cône à en­cas­t­rer ch­ro­mé sans four­reau

Avan­ce­ment ra­pide de la cons­t­ruc­tion

grâce à la con­cep­tion op­ti­mi­sée 

  • pro­ces­sus de mon­tage fa­cile à as­si­mi­ler, avec seu­le­ment trois com­po­sants Pa­ra­Top (sa­bot à en­cas­t­rer, pro­fi­lé à en­cas­t­rer, cône à en­cas­t­rer)
  • des temps de mon­tage et de dé­mon­tage plus courts grâce à l'uti­li­sa­tion d'as­sem­b­lages par goujons plu­tôt que par vis
  • pos­si­bi­li­té de mon­tage des sa­bots à en­cas­t­rer à l’avan­ce­ment
  • fixa­tion grue ra­pide pour l'ac­c­ro­c­hage du cof­f­rage de porte-à-faux – sans pei­ner avec les an­c­rages car le sa­bot s’ouvre vers l'avant

Le coffrage de porte-à-faux très flexible est fixé à la structure du pont au moyen d’ancrages obliques réutilisables.

Produits adaptés